Une grève qui n'arrange rien

Publié le par PHILIPPE

Le 24 Mai jour, sur les quais entre Meaux et Chelles, les usagers s'entassent et attendent. En raison d'un mouvement social, le traffic est perturbé. Il est assuré à 65% d'âprès le site Transilien. Soit me direz vous, ça ne change pas beaucoup de l'habitude. Certaines semaines nous ne sommes pas loin d'une situation de grève permanente. Ce matin donc il a encore fallu jouer des coudes pour accèder aux rames surchargées. Et comme si cela ne suffisait pas la SNCF nous a mis en place des demi-rames. Moins de trains et des trains réduits en longueur, ce n'est hélas pas une nouveauté. Le pompon si l'on peut dire c'est l'annonce du conducteur du train de 8H04 à Lagny: "Je ne dispose que d'une demi rame (ha bon? on n'avait pas vu!), je ne peux pas prendre tout le monde, je vous invite à prendre le prochain train (Ben tiens il est prévu dans 40 minutes!). Il fini par partir notre train laissant sur le quai des dizaines de voyageurs comdamnés à attendre encore et toujours. A Vaires et à Chelles c'est la cohue le train est ..."blindé".
Mème scénario le soir pour rentrer. Les trains sont affichés au compte goutte. Avec les travaux dans la zone Transilien il est quasiment impossble de circuler tant la foule qui attend est dense. Pour couroner le tout un périmètre de sécurité est mis en place en raison de la présence d'un colis suspect. Ce soir c'est le top. Des usagers s'énervent. Pourquoi cette grève? C'est une honte de payer pour ça, fénéants... une grève avant la Pentecôte.....et j'en passe. Les quelques agents de la SNCF sur place (les pauvres, ils travaillent eux) sont assaillis de toutes part de question. "On n'a pas assez de conducteurs" lache l'un d'eux. Regards exaspérés et menaçants de certains.
Mais pourquoi cette grève? La réponse d'une employée armée d'un talky walky. "Ce sont les mécaniciens qui font grève pour protester contre la nouvelle grille horaire"  -  "Que nous rentrions tous les soirs en retard ne les dérange pas plus"  s'enflamme une dame, - "mais qu'on modifie leur petit confort et hop ils em..... tout le monde, c'est scandaleux avec ce que l'on paye en carte orange et dans nos impôts !". 
Un train pour Châteaux Thierry est annoncé par des agents de vive voix  Coulommiers est enfin affiché c'est la ruée vers la rame. Pour Meaux il faut attendre que des agents nous indiquent le quai de départ en attendant une hypothétique annonce. Le cordon de sécurité est enfin levé. On apprend que la gare a été un temps inaccessible. Pour Coulommiers une annonce fait état d'un retard du "à un problème d'acheminement de personnel" en gros il n'y a pas de conducteur, et que la rame partira avec un retard de 10 minutes. L'annonce à peine faite le train part.  le train pour Meaux partira finalement vers 19h32.
La question se pose encore et toujours, pourquoi se sont toujours les usagers qui sont pris en otage? Oh je sais certains n'aiment pas ce terme et pourtant c'est bien le cas.  l'usager "bétail" se trouve une fois de plus pris dans un conflit qui le dépasse. Lui, n'a pas les moyens de faire grève et pourtant les motifs seraient largement supérieurs à ceux des grévistes récurents prêts à bloquer des dizaines de milliers de personnes pour sauvegarder un confort personnel. 
Mes mots sont peut-être durs mais je ne fais qu'exprimer un ras le bol des usagers que l'on prend top souvent pour des pigeons. Messieurs les grévistes n'oubliez pas que se sont les parias que vous transportez qui vous payent par leur titre de transport et leurs impôts. Ayez au moins la descence d'y penser avant de nous bloquer Cette grève n'arrange rien et creuse un peu plus le fossé d'incompréhension entre usagers et cheminôts. Dommage!
   

Commenter cet article

nat 25/05/2007 14:29

J'en peux plus ! il n'y a pas d'autres mots, ma vie est devenue trop compliquée depuis que j'habite à Esbly. Mon quotidien est trop dur, pour suporter tous ses retards, ses annulations et le manque d'information. J'en veux à la SNCF et au STIFF qui nous traîtent comme des gens sans cerveaux , nous faire croire qu'il y a une panne ( ah ah c'est tous les jours)ou bien pas de train ( alors qu'on le voit passer vide..), nous sommes à leurs dispositions pour leurs petits caprices quotidiens...J'ai donc pris ma décision , dans le train du retour hier soir (ou j'ai mis 1h45 pour rentrer) je vais manifester le 10 juin (cela me soulagera )et  je vends mon appart . Adieu cette maudite ligne.