"Crin Crin" Quotidien

Publié le par PHILIPPE

"La musique adoucit les moeurs dit l'adage". C'est ce qu'a du se dire la SNCF en sonorisant les quai des gares de banlieue, mais pas toutes de la mème façon. Cela ne date pas d'hier, déjà dans les années 70 les gares du RER résonnaient d'une douce musique. Mais aujourd'hui, il semble que tout le monde ne soit pas "logé" à la mème enseigne.  Alors qu'en gare d'Austerlitz les haut parleurs dispensent une musique "new age" plutôt agréable, à Paris Est, entre autre, le programme diffusé est d'un tout autre ordre.NET-147.jpg
Ici point de musique suave mais une radio. Si la musique est variée, le problème se sont les spots publicitaires et autres commentaires  inaudibles et agressifs. Plusieurs usagers nous ont fait part de leur agacement .
Pour la plupart c'est le fait d'être soumis à l'écoute d'une radio privée qui propose une programmation selective basée sur des musiques qui datent de 20 ans qui ne passe pas. "imaginez si les gens des années 60 étaient obligés d'écouter touts les jours la musique des années quarante..." nous dit Brice. D'autres sont révoltés de se soumettre à des tranches de publicités qui sont bien sûrs diffusés aux heures de grande écoute: les heures de pointes. Roland R. va plus loin et pose la question des rapports entre la SNCF et la radio privée diffusée. "N'y a t'il pas encore une histoire d'argent?" s'interroge Catherine d'Esbly. 
Si la publicité peut être zapée quand on regarde la télé ou lorsque l'on écoute la radio, voire ignorée sur un panneau publicitaire, sur un quai de gare, pas d'autre choix que d'écouter ou de ..se boucher les oreilles. Certains n'hesitent pas à comparer cette diffusion à "une prise d'otage des consciences" ou à une agression.. Y a t'il comme le déclare Brice , un enjeux économique  qui fait des oreilles des usagers un conduit obscène? Pour lui "les liens de l'audition avec la mémoire, la sensibilité, parfois la sexualité sont très fort. Ceci est prouvé scientifiquement, la psychanalise, les psychothérapies, la musicothérapie, l'hypnose, la musique montrent bien à quel point l'audition constitue une relation direct avec l'intime des individus". "Une façon de nous abrutir un peu plus" pour Jacques de Vaires. 
Sans aller jusque là il est vrai que la SNCF croyant bien faire en faisant valoir que ceci n'est " qu'un divertissement des quais, car "le silence est angoissant" nous impose un crin crin dont on se passerait volontiers.

Publié dans usagers-paris-meaux

Commenter cet article

ChloéD 19/06/2007 13:25

Pourquoi nous infliger ce bruit de fond inutile, d'autant que bon nombre d'usagers ont un casque sur les oreilles. La musique? pourquoi pas, mais par pitié pas les pubs et autres commentaires inaudibles et agressifs qui n'ont aucun intérêt sinon de nous énerver un peu plus!

claudine PAR 06/06/2007 11:53

Je suis heureuse de découvrir que je ne suis pas la seule que ce crincrin permanent insupporte. Que la musique soit d'aujourd'hui où d'il y a 20 ans, ça m'est indifférent, par contre qu'elle soit imposée à tous avec les messages publicitaires en prime, c'est inadmissible.Si vraiment ils pensent avec ça nous faire oublier les problèmes permanents, ils se trompent.Et dire qu'il y a des poulets en batteries qui ont droit à Mozart :-)

ROHM Anne-Marie 05/06/2007 22:15

J'adhère à 200%. En effet, non seulement cette musique est sans intérêt, mais elle est mauvaise et gênante. A-t-on peu à ce point du silence, de nos jours ?Et j'irai même plus loin : tant qu'à faire de mettre de la musique, pourquoi ne pas mettre plutôt celle qui adoucit les moeurs (musique douce, et belle, agéable à l'oreille de chacun) : celle que tout le monde pourrait apprendre à entendre, et qui incite plus à la paix qu'à l'agressivité.On devrait essayer ; je suis sûre qu'après quelques années, on y trouverait des effets bénéfiques dans les comportements.Mais on peut aussi... se passer de musique et surtout... de bruit !

Frédorail 30/05/2007 22:51

Bonjour, Si votre blog est en version 2, vous povez rejoindre la communauté des blogueurs du rail sous overblog : http://www.over-blog.com/com-1003310524/Au+fil+des+rails.html Un moyen pour mieux faire connaître les sites ferroviaires sous OB.