Grèves: la SNCF dédommage ses clients

Publié le par PHILIPPE

La SNCF fait des efforts vis à vis de ses clients génés par les grèves du 18 et 19 octobre en effet elle à décidé d’appliquer, à ses frais, une réduction du prix des abonnements pour la durée des perturbations.

Cette mesure s’inscrit dans le programme "Nouvelle Dynamique des Proximités" annoncé par la Présidente Anne-Marie Idrac le 19 juillet dernier, dont la volonté est d’apporter une égale attention à tous les voyageurs qu’ils soient clients de TGV, de TER ou de Transilien. Ces compensations commerciales sont totalement prises en charge par la SNCF

Voilà une bonne nouvelle qui va nous réconcilier (un peu) avec notre transporteur "préféré" 

Voici les modalités du calcul:

 
 

La réduction sera calculée sur 2 jours et sera applicable dans les gares Transilien des zones 3 à 6, qui ont été les plus touchées (pas de trains et gares fermées) pour les abonnements couvrant les zones 1-3 à 1-6 :

  • Aux cartes Orange mensuelles du mois de novembre, en vente à partir de mardi 23 octobre
  • Aux cartes Orange hebdomadaires, valables pour la semaine du 29 octobre au 4 novembre
  • Aux cartes Intégrale (abonnements annuels) par réduction de la mensualité prélevée au mois de décembre
  • Aux cartes Imagine’R (étudiants), par réduction de la mensualité prélevée au mois de décembre
  • Aux abonnements « Carte Solidarité Transport

Publié dans usagers-paris-meaux

Commenter cet article

COHEN 06/11/2007 17:26

Bonsoir, ci-dessous copie d'une remarque que j'ai "postée" sur 2 forums différents et qui n'a généré aucun commentaire. Je tente à nouveau sur votre blog ! (pour info, toujours pas d'info sur le site du STIF ce mardi 6 novembre, malgré les prévisions de grève du 14 novembre...) "Bonsoir,Quelques jours avant le18/10, j'avais consulté le site internet du STIF : aucune information, ni commentaire sur la grève.Je viens de le consulter à nouveau : une semaine après, toujours aucun communiqué sur cette grève pourtant plus longue que prévue.C'est quand même surprenant alors que cette entité va percevoir de la part de la RATP (et de la SNCF -à confirmer) un montant d'amende conséquent (j'avais lu sur le site RATP la somme de 2 millions d'euros, mais je ne réussis pas à afficher à nouveau cette info).A croire que le STIF vit sur une autre planète  et ne se sente pas du tout concerné par les galères rencontrés par les Franciliens usagers des transports en commun. Bon week-end à tous !"