Et le coût de la grève?

Publié le par PHILIPPE

Le coût de la grève : 830 000 € par heure

 
  euros.jpg
19 920 000 €, c’est ce que va coûter une journée de grève pour la seule SNCF. 
4.000.000 € La journée de grève à la RATP .
 Bien-sûr ces chiffres ne tiennent pas compte des pertes enregistrées par les entreprises et les salariés. 
A titre de comparaison, en 1995 la facture des grèves étaient rien que pour la SNCF de 305 millions d’euros et de 80 millions d’euros pour la RATP. En 2001, le coût pour la SNCF et la RATP étaient respectivement de 180 et 120 millions d’euros. Enfin, en 2003 la SNCF avait perdu 270 millions d’euros.

Mais d'après une note interne des services du Ministère de l'Economie dévoilée par Le Figaro,  pour la seule région Ile-de-France, le coût socio-économique de la grève du 18 octobre s’est élevé à 150 millions €. La charge de la grève incombe pour moitié aux entreprises, pour l’autre aux salariés.

Partant du postulat selon lequel le comportement des ménages jeudi dernier aurait été identique à celui observé lors des grandes grèves de 1995. Plus de la moitié de ce coût (79 millions d’euros) est due aux horaires décalés, à la charge de l’entreprise. « En 1995, 90 % des salariés ont avancé l’heure de départ de leur domicile de 45 minutes et 80 % des salariés ont avancé l’heure de départ de leur lieu de travail de 75 minutes », rappellent les experts du ministère des Finances. Ce déficit de travail représente un manque à gagner de 79,26 millions d’euros. De plus, le coût du temps perdu par les salariés dans les embouteillages, estimé à environ 40 millions d’euros par Bercy.

Alors qui va payer encore une fois?


http://www.lefigaro.fr/economie/20071026.FIG000000110_un_jour_de_greve_coute_millions_d_euros.html

Publié dans usagers-paris-meaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article