Entrevue Chantal Brunel, députée et direction du Transilien: des avancées?

Publié le par PHILIPPE

On ne vous oublie pas ! Ni le comité d'usagers, avec ses fidèles et assidus, ni la SNCF ! Vous trouverez ci dessous un compte rendu qui tend à le prouver. La réunion avait été sollicitée par M. TESTU, Directeur du Transilien de Paris-Est. De très gros efforts(prioritaires) en direction de la ligne de Meaux doivent être entrepris cette année. C'est déjà commencé, même... si ça ne se voit pas toujours... Mais les temps sont durs ! Le matériel surtout manque cruellement et se fait vieux. Et puis il y a tout le reste... Mais gardons confiance : on s'occupe de nous : même si nous ne touchons pas encore à la perfection, et si ça n'est pas la victoire. Les efforts entrepris pour l'amélioration de la régularité existent et se concrétisent : je puis en témoigner. Des solutions se cherchent tous azimuts.

Bon courage donc à tout le monde !

Et très cordialement.

Anne-Marie ROHM

Pte du Comité d'Usagers

RÉUNION (restreinte) avec Chantal BRUNEL (Députée), Maurice. TESTU (SNCF/Transilien) et Gilles MERGY (Dir. Transilien) -
 
Mercredi 6 février  2008

 

 

C’est Monsieur Maurice TESTU qui a provoqué cette réunion avec la députée, Chantal BRUNEL.

 

Pour commencer par les bonnes nouvelles, Monsieur TESTU nous fait part d’un nouveau service qui sera fort utile aux usagers par les temps qui courent…:  SMS + permettra de connaître les trains disponibles pour la destination voulue. Mode d’emploi :

-          Ecrire le message,

-          Nom de la gare (par ex. LAGNY)

-          Envoi au 41020

Le tout pour 2 centimes d’Euro ! Et vous avez la réponse presque immédiatement…

Vous pouvez aussi consulter : trafic.p  pour les grosses perturbations.

 

Constatations :

Bilan 2007 assez médiocre. Hormis la période d’été, et jusqu’en septembre-octobre, où il y eut une légère embellie, l’année – et surtout la fin – a été assez mauvaise, voir très mauvaise.

Beaucoup de pannes et de nombreux problèmes d’infrastructures.

La Direction constatant des conflits de circulation en gare de Meaux, est allée constater et observer sur place, plusieurs matins, ce qui coince, ce qui occasionne les retards en chaîne. Il s’agira donc de « fluidifier » le trafic, d’une manière ou d’une autre.

Transilien travaille également sur la ponctualité (départs à l’heure). Après la gare de l’Est, l’accent va être mis cette fois sur Meaux.

Changement d’ordonnancement des trains. Donc ne pas s’étonner de voir nos trains du matin changer… notamment depuis le lundi 4 février.

 

Investissements

La Présidente de la SNCF a débloqué 150 Millions d’Euros, afin de redresser l’inacceptable. Dans ce budget est incluse une masse salariale pour des emplois, notamment aux ateliers de maintenance pour un travail d’entretien sérieux sur les vieilles rames.

 

Infrastructures

Recensement des dépenses : là 1,2 Millions d’Euros sont consentis pour redresser les nombreuses pannes, avec de nouveaux appareillages.

Pour la maintenance des rames RIB (Petits Gris), aménagement d’un plan d’entretien de la locomotive avec la rame qu’elle tracte.

 

Demandes et souhaits

Bien sûr nous redisons combien il serait urgent d’avoir des trains supplémentaires, notamment aux heures de pointes ; et surtout des trains ayant une plus grande contenance.

Le STIF est le donneur d’ordres, et demande à ce propos un comptage sérieux des voyageurs, en vue des horaires de 2009. Ce comptage sera fait en avril prochain.

Nous devrions « récupérer » 2 rames à 2 niveaux pour la fin 2009 (c’est-à-dire la valeur d’un train à étage double rame : 8 voitures).Anne-Marie ROHM a fait remarquer que lorsque la banlieue  Nord obtiendra les NAT, nous pourrions vraisemblablement récupérer des trains à étages (d’après une source assez sûre). Mais Monsieur TESTU semble dire qu’il s’agit de « vieux modèles » … ???

 

Information

Problème récurrent… L’information en temps réel reste pratiquement inexistante. Alors que les annonces fusent de partout en gare de l’Est… La SNCF travaille toujours à l’amélioration. Ce sera l’une des  mesures-phare du prochain contrat STIF-SNCF, pour une plus grande réactivité.

CONTRAT-STIF

Ce nouveau contrat STIF/SNCF doit être approuvé et signé les 13/14 février prochains. Axé sur la gestion, il portera surtout sur les correspondances et les accessibilités (ascenseurs et escalators), sur  un suivi plus précis de la ponctualité, ainsi que sur le dialogue toujours plus étroit avec les représentants des usagers. Pour les aménagements lourds : efforts sur l’infrastructure ; et étude de la capacité d’emprunt du STIF pour les transports collectifs. Plusieurs solutions de financement ont déjà été étudiées.

Publié dans usagers-paris-meaux

Commenter cet article