Réunion du comité le 23 Mai

Publié le par Anne-Marie

Cher(e) "collègue" de voyage,
 
Je serais particulièrement touchée de votre présence lors de  la réunion du 23 mai à Dampmart.
 
Nous avons bien avancé en terme de progrès sur notre ligne de Meaux. Et bien que l'équilibre soit encore fragile, on sent que les choses ne sont plus les mêmes !
Nous avons bien et beaucoup collaboré avec la SNCF ; et les fruits se font sentir.
Reste... le matériel ; mais là... il faudra s'armer de patience, et......
Monsieur TESTU pourra sans doute répondre en direct à vos questions.
 
Il a beaucoup donné de sa personne depuis un an et demi.
Il se dérange ENCORE pour nous ce soir-là (alors qu'il habite dans l'Oise !).
 
Alors... faisons un effort : venons à la réunion de ce vendredi 23  mai à Dampmart !
Nous terminerons par le pot de l'amitié.
 

ORDRE du JOUR

 

BILAN de l’Année écoulée : plus positif mais très fragile.

 

FUTSP / FNAUT : différences entre les 2 fédérations. Rester? Changer ?

       Pour notre comité, quelles perspectives ? Vos avis.

 

Courriers divers : aux diverses instances.

Courriers reçus : Direction Régionale Paris-Est

 

Réunion chez Chantal Brunel (députée) en février dernier, suscitée par Monsieur TESTU (Paris EST), avec  Monsieur MERGY (Direction Transilien)

 

Horaires d’été : peu voire pas de changements par rapport aux horaires actuels

 

 

Propreté des gares : Lagny/Thorigny…

 

Témoignages : nombreux témoignages d’usagers (positifs et/ou négatifs), mais très encourageants. Gros efforts de la Direction pour l’amélioration (réorganisation)

 

Nos trains :

Z2N : récupération de 8 voitures de la ligne de Coulommiers pour décembre 2008. Huit autres l’année suivante, en attendant la livraison des NAT (2015/16)

     Mais… problèmes de voie à prévoir sur Coulommiers-Tournan.

NAT : dossier STIF et SNCF (cf. dossier)

 

Comptages  des 27, 29 et  30 mars. vos remarques. Les résultats (M. TESTU) 

Résultats : directs Meaux-Château surchargés. Ceux de La Ferté-Milon sont vides !

 

Escalators : souvent en panne et trop longtemps (48 heures maximum au contrat)

                     Gros problèmes compte tenu du monopole des (trop peu nombreux) fabricants (M. TESTU)

 

Portillons en gare de l’Est : problèmes. Mais les usagers seront avisés de la manière de procéder avec ces engins pour fluidifier le trafic. Toutefois 6 composteurs réversibles seront ajoutés, pour faciliter le flux, le matin surtout (M. TESTU)

 

Arrivées du matin : Plusieurs trains arrivent (et partent) sur le même quai. D’où…  bouchons. Questions d’aiguillages : entrecroisements de trains à limiter. (M. TESTU)

                                   

Panneaux des quais  mal placés :. Pas visibles du quai, pas de numéro de voie, et   trop éloignés du train. Leur emplacement était provisoire (M. TESTU)

 

Prolongement ligne E : très nombreuses demandes, mais…cela n’apporterait rien de plus et 

        surchargerait encore davantage EOLE. Une étude prévoit le prolongement de   St-Lazare vers l’Ouest (beaucoup plus intéressant). M. TESTU

 

M. C. CHESNEAU (RFF) : quelques éléments, quelques chiffres (si nous avons le temps)

 

 

 

NOTEZ vos idées, et questions à poser à Monsieur Maurice TESTU.   






Très cordialement, et dans l'attente de vous voir, de vous rencontrer, de faire votre connaissance peut-être...
                                                                                         

Anne-Marie ROHM

Pte du Comité d’Usagers

des Omnibus Meaux-Paris

Commenter cet article

Anne-Marie 02/06/2008 22:05

Oui, je confirme : il m'arrive de temps à autres, de prendre le RER E de Chelles vers Paris aux heures de pointe : sur une ou deux stations on est tranquille, mais dès la moitié du trajet il est plein, ultra-plein ! Même 500 personnes de plus n'est pas concevable !

Nicolas Hussein 16/05/2008 06:47

Poste-toi à Noisy-le-Sec, en heure de pointe dans le sens de la pointe (vers Paris le matin, vers Chelles le soir), et imagine ce que ça donnerait avec 500 à 1000 personnes de plus par train...Bien sûr, en heure creuse, on a toujours une marge de capacité, mais franchement en heure de pointe on irait droit dans le mur. Et ça tombe bien, ce n'est pas à l'ordre du jour.

rafael 15/05/2008 20:04

je suis d'accord avec toi que réalisé le prolongement du RER sans prolongé à l'ouest est quasi impossible mais de la à dire que le RER E est bondé...A chaque fois que je le prend ou que je le voit, il y'a vraiment pas foule dedans ;)

Nicolas Hussein 15/05/2008 19:35

Le problème, comme tu l'as dit Raf, c'est qu'actuellement il n'y a pas le choix : prolonger le RER E ne pourrait se faire qu'en prolongeant les trains de Chelles (quasi omnibus, et déjà blindés) jusqu'à Meaux. Impensable, que ce soit en termes de temps de parcours, ou tout simplement en termes de capacité : les trains de Meaux sont pleins, ceux de Chelles sont encore plus pleins, on irait droit dans le mur.Il faut donc de toute façon garder un trajet direct ou au moins semi-direct jusqu'à Chelles... ce qui veut dire trains supplémentaires à retourner à Haussmann, chose impossible à l'heure actuelle.Le RER E ne sera pas prolongé à l'Est tant qu'il n'aura pas été prolongé à l'Ouest.

rafael 15/05/2008 12:27

Oui, je comprend bien que omnibus de Lagny à Chelles ou de Meaux à Paris, enlève un peu d'attrait à la ligne.Sinon, il faudrait faire comme la branche de Tournan du RER E à savoir Omnibus de Meaux à Chelles puis direct Magenta via éventuellement Pantin ou Noisy le sec.Mais pour cela, il faut construire ce fameux tunnel...