Notre sécurité en jeu?

Publié le par PHILIPPE

C'est une lettre d'information destinée au public et émanant du Collectif des Cheminots qui nous est parvenue. Le tableau brossé par ses auteurs est bigrement alarmant.
Mais il ne s'agit ici nullement d'état de délabrement du matériel ou des infrastructure mais du rythme de travail des cheminots eux-mème. Aux dire des cheminots " La direction veut imposer des cadences incompatibles avec la vigilance indispensable aux agents occupant des postes de sécurité".
Ce que mettent en avant les cheminots c'est la nouvelle réglementation que la SNCF veut imposer en s'inspirant de celle des entreprises privées de transports de fret. Le collectif souligne que ces entreprises sont impliquées dans plus de la moitié des accidents. Il est vrai que travailler 5 nuits consécutives interrompues par 20 minutes de pause, ça fait beaucoup!
Alors sommes nous en danger?


Voici le courrier en question

Lettre d’information au public.

 

Cher public.

Cette lettre est un cri d’alarme sur la sécurité les circulations ferroviaires, à très court terme.

Trains supprimés, gares fermées, billets ni échangeables ni remboursables, sureté dans les trains, diminution des marchandises transportées en faveur des camions de plus en plus nombreux sur nos routes, en quelques années le service que vous proposait la SNCF s'est dégradé à la vitesse d'un TGV. Maintenant, c’est la sécurité des circulations qui risque d’être mise à mal, par un projet de remise en cause de la règlementation du travail des agents de Fret SNCF.

Par ce projet, notre direction veut imposer des cadences incompatibles avec la vigilance indispensable aux agents occupant des postes de sécurité.

Un slogan de la sécurité routière nous affirme : « Trop d’accidents commencent par un bâillement». Ce slogan est également applicable à la sécurité ferroviaire.

Dans quel état seriez-vous, pour faire face à une situation d'urgence après avoir travaillé 9h30, pendant 5 nuits consécutives, interrompues par seulement 20 minutes de pause. Mettez vous dans la situation ou, au lieu d'un train, vous seriez au volant de votre véhicule, sans pouvoir vous arrêter régulièrement, vous dégourdir les jambes, boire un café, vous assoupir quelques minutes sur une aire de repos etc...

Souhaitez-vous croiser des trains de marchandises, avec un conducteur endormi aux commandes?

C'EST POURTANT CE QUI VA ARRIVER SI CETTE NOUVELLE RÈGLEMENTATION VOIT LE JOUR.

Votre sécurité est en jeu!

Il y a quelques jours, un train de Marchandises d'une entreprise ferroviaire privée a mis plus de 3 Km pour s'arrêter en urgence. Il a déboulé en gare de Montauban à plus de 60 Km/h, et a franchi un signal lui commandant l'arrêt (feu rouge) de 1,3 Km environ. Un train de voyageurs arrivant en face aurait pu être percuté. La catastrophe a été évitée de justesse grâce à la vigilance d'un aiguilleur SNCF. Qu'en aurait-il été si cet agent avait été en état de somnolence à cause des cadences de travail que notre direction tente de nous imposer?

Cet «incident grave», nous alerte et pose la question du niveau de sécurité des compagnies privées autorisées à circuler sur le réseau ferroviaire national.

Les entreprises ferroviaires privées transportent environ 8% du tonnage total des trains de marchandises en France. Elles sont impliquées dans plus de la moitié du taux d’accidentologie ferroviaire. (Source EPSF : Etablissement Public de Sécurité Ferroviaire).

La différence majeure entre ces entreprises et la SNCF se trouve dans la règlementation du travail de leurs agents respectifs. La Direction de la SNCF, s'inspire désormais de la concurrence pour établir de nouvelles règles. Elle agit au détriment de la sécurité, qui doit pourtant rester l'ATOUT de la SNCF, notamment pour ce qui concerne le transport des produits dangereux.

Aujourd’hui, l’heure est grave, nous sommes inquiets pour notre sécurité et pour la vôtre. Nous tentons par tous les moyens d’éviter la grève, mais notre direction refuse d'entendre notre appel.

ENSEMBLE, interpelons les politiques et les dirigeants de notre entreprise, pour que vous puissiez continuer à voyager en toute sécurité.


LE COLLECTIF CHEMINOT

(Cheminots tous services)

                                  

                                                                                  Contact : collectif-cheminot@voila.fr

Publié dans usagers-paris-meaux

Commenter cet article

phil 22/05/2008 12:38

ben rien ne change, l'accident de la gare de l'est est là pour nous le rappeler (défaillance matériel et erreur de pilotage) donc pourquoi voulez que cela change?On a déja oublié les morts de la Gare de Lyon...mais le taux de morts par rapport aux personnes transportées doit être relativement faible.Une astuce, voyager au milieu du train pour éviter une mort certaine...

Paul GALFER 20/05/2008 22:42

Le ton est donné, et ça a le mérite d'être clair: prendre le train est plus que dangereux ! Ceci dit ce n'est pas un scoop, car j'avais déjà constaté que le matériel et les voies étaient plus que dégradés !Par contre je ne savais pas que les conducteurs risquaient de s'endormir au vol... pardon, au... euh, au comment déjà ?Quoiqu'il en soit, demain je serais un peu plus inquiêt d'aller bosser...