Travail pénible?

Publié le par PHILIPPE

C'est un coup de gueule que je pousse aujourd'hui mais pour une fois pas après notre compagnie préférée.
L'objet de mon courroux?
Dans les grèves à répétition que nous avons à subir plus ou moins régulièrement, revient le leitmotiv de la pénibilité du travail des conducteurs.
Hier soir, attendant sur le quai bondé de la station Opéra, j'attends patiement une rame non moins bondée. Celle ci arrive et étant en début de quai j'ai le temps d'observer à loisir le mécanicien derrière son tableau de bord. La position de celui-ci est pour le moins ...décontractée, quasiment allongé, les bras croisés sur le ventre. Bref, en plein travail! Je monte donc dans la première voiture et me voila collé contre la porte vitrée de la cabine de pilotage. Notre conducteur ne bouge quasiment pas sauf pour appuyer sur le bouton d'alerte de fermeture des portes, fatiguant comme boulot non?
Puis nous voilà partis.
Dans le metro, nombreux sont ceux qui, casque sur les oreilles, écoutent leurs mp3 préférés. Le volume monté parfois à fond, les autres usagers "bénéficient" d'un son nasillard pas très agréable. Mais ici c'est une voix qui porte et que l'on entend particulièrement bien, pensez-vous c'est une chanson de Céline Dion! Celle ci ne vient pas de quelquonque I-Pod mais... de la cabine du conducteur. Et oui, ce monsieur pilote en écoutant la chanteuse québécoise! Pourquoi pas direz-vous, le travail n'est surement pas ce qui se fait de plus gai, mais qu'on ne vienne pas me dire qu'il est pénible. D'ailleurs je n'ai pas été le seul à le remarquer, tout comme ce monsieur me lançant un clin d'oeil en me chuchotant :" pas trop stressé le gars la dedans!". 
Voilà une image pas très positive de ce conducteur avachi les bras croisés ét écoutant de la musique tranquilement dans sa cabine alors que les usagers s'entassent serrés dans la rame. Qui est le plus à plaindre?
Vous avez dit pénible???  La prochaine fois qu'on me parlera de pénibilité je pense que je vais rire...jaune    

Commenter cet article

Marc 16/06/2008 18:59

C'est vrai, c'est moins pénible qu'avant.Pour avoir travaillé pendant 17 ans à la lumière et à l'air artificiels, je m'imagine que passer 30 ans au fond, ce n'est pas le nirvanaa.Il y a de tout chez les gens de la RATP, des trop décontrctés, et j'en ai vu et des gens qui bossent sans provoquer.Ma voisine d'en face conduit des bus à partir du dépot de Bagnolet (ça lui fait 80 bornes au bas mot) et quand on entend une voiture démarrer sur le coup de 3 heures du matin, c'est elle, qui doit réveiller sa fille qui n'a pas 2 ans pour la laisser à ses parents, car aucune nourrice n'acceptera de se lever à 3 heures et demie. Elle ne rentre pas la soir à 8 heures, mais entre nous, je préfère mon rythme de travail.

Nicolas Hussein 16/06/2008 06:52

En ce qui me concerne, c'était bien un complément à votre message, et pas une opposition ;-) Histoire de dire, quand même, que malgré les apparences (et les visions manichéennes de certains) ça reste un boulot pas facile.Je n'ai pas contesté les faits, et je trouve moi aussi qu'un minimum de tenue ne fait jamais de mal (et c'est d'ailleurs plus souvent le cas).D'ailleurs, je m'attendais plutôt à des réactions totalements inverses suite à mon message ! ;-)Bonne journéeNicolas

PHILIPPE 16/06/2008 13:07



Euh, non non Gérard! Pas débiles, juste peut-être un peu naifs, ou bien l'esprit préoccupé par autre chose;-))



Gerard 16/06/2008 00:54

C'est tout de mème incroyable comme quoi nous, les usagers, sommes débiles et ne comprenons jamais rien à rien!!!

PHILIPPE 16/06/2008 01:06


C'est vrai qu'n tant qu'usager, je n'ai pas la science infuse et ne connais pas le travail de conducteur. Le mien me suffit amplement, bien que je ne passe pas non plus le plus clair
de mon temps les fesses posées sur un siège devant mon bureau ;-).
Ce que je voudrais dire, et là je vais me répêter car apparement vous ne m'avez pas non plus compris, c'est que je ne mets aucunement cette fameuse pénibilité en cause. l'attitude de ce 
conducteur, fatigué sans doute, n'est pas ce qui se fait de mieux aux yeux des usagers qui ont bien sûr des oeillères et qui ne voient que le coté négatif des choses! Ma réaction aurait pu être
celle de n'importe quel autre voyageur, usager...Pilotage automatique ou pas un minimum de tenue aurait été le bienvenu non? L'immense majorité des conducteur le fait si bien....


Francois 15/06/2008 22:15

Ahh ouais d'accord ! En gros vous n'avez rien compris au métier de conducteur de métro à la RATP.Mis à part 2 ou 3 lignes de métro, les rames de métro possèdent le pilotage automatique, forcément c'est un peu plus cool qu'avec la conduite manuelle ( sur la ligne 10 du métro par ex. )voir le site suivant pour plus d'info http://fr.wikipedia.org/wiki/Pilotage_automatiqueAu pire posez à la question à un conducteur,il vous répondra j'en suis sur...Et puis question pénibilité, ces conducteurs travaillent quasiment tout le temps en soutterrain ( avec la pollution qui va avec), tandis que pour bon nombre d'entre nous, c au bureau les fesses collés au siege.BOnne soirée

bigfab 14/06/2008 09:37

oui les horaires variables , ne pas rentrer chez soi car le lendemain on reprends un autre service, faite les 3x8 est apres on verras si ce n'est pas un travail penible, pour le reste je suis d'accord avec musicien77

PHILIPPE 15/06/2008 12:48


Bon, que les choses soient claires. Il n'est pas dans mon propoos de dire que le travail de conducteur n'est pas pénible. Il l'est! tout comme celui du routier, du VRP, du
boulanger...etc. C'est juste cette attitude nonchalente de ce mécanicien avachi devant son tableau de bord, bien visible des usagers qui me semble provocatrice. Elle ne donne pas une image de
grande pénibilité non? Vu les regards de mes compagnons de route, à ce moment là c'est un argument qui ne tenait pas. En résumé ce n'est pas la pénibilité du travail du
conducteur qui est mise en cause mais plutôt  l'attitude de celui mentionné dans l'article. Comment voulez-vous faire comprendre cela aux usagers?