Mardi 29 Juillet: La grande pagaille

Publié le par PHILIPPE


Décidement les mardi sont des jours noirs sur le réseau Est. La semaine dernière c'était un feu de moissoneuse qui avait entrainé des perturbations cette fois  c'est un accident de voyageur et ses à cotés, qui provoque de grosses perturbations sur l'ensemble des lignes du réseaux Transilien Est.

La principale qualité de l'usager du Trancilien c'est la patience et ce matin, celle ci a été mise à rude épreuve.


Ce matin donc le quai de la gare est anormalemnt plein. Je croise mon voisin, il rentre chez lui. pas la peine de se presser, il y a un problème" me dit il.
Sur le quai je rencontre une autre de mes voisines. "Ca fait 45 minutes que j'attends et toujours rien!!" Il faut dire que les écrans d'informations ne sont guère rassurant. Tous les trains sont retardés ou supprimés. Motif: accident de personne. C'est la ruée vers les bus se rendant au RER. "Bah! on va aller boire un café en attendant"me dit ma compagne de route. 
Depuis le bar on peut à loisir guêter l'arrivée d'un train et voir les voyageurs s'entasser dans les bus pour Bussy ou Torcy RER. Le café, on a le temps de le déguster car au bout de 30 minutes il n'y a pas de rame en vue. Soudain c'est l'agitation aux abords de la gare. Les gens se mettent à courir, un train arrive.
Finalement on aura pas tant de retard que ça. On monte en catastrophe dans la deuxième voiture et paradoxalement il y a de la place.
Notre joie est de courte durée. Le train s'arrête à Chelles et la voix dans le haut parleur nous annonce un arrêt pour une durée indéterminée. Rumeur d'exaspération dans le train. De toute façon nous sommes assis, il ne fait pas encore trop chaud, alors attendons.
Arrive une rame du RER E sur la voie D Une annonce nous précise que ce train sera direct Paris Est. Pour le notre, voie C pas de nouvelle. Alors  il se vide au profit d'EOLE. Sur le quai un pauvre agent SNCF s'égosille pour nous dire qu'EOLE sera omnibus Paris Est. L'annonce au Haut parleur nous indique toujours le contraire voie D direct Paris- Est. Désaroi des usagers, on fait quoi? On s'installe. Cette fois c'est le conducteur qui nous annonce que le train sera omnibus Paris-Est. L'ambiance est à la rigolade dans notre voiture. Des TGV passent ce qui fâche un monsieur. C'est toujours pareil, c'est ce qu'on pourait appeler un blocage "sélectif", le banlieusard, c'est du bétail!!!.
Notre rame EOLE finit par partir laissant sur le quai les usagers indécis. Partir oui, mais pas franchement. A pied on irait guère plus vite. Effectivement le train va s'arrêter partout sauf à Pantin. Cerise sur le gâteau, le conducteur nous annonce que finalement la gare terminus sera Hausmann Saint Lazare. On n'est plus à ça près. Arrivée au bureau avec près de deux heures de retard!
Les raisons de cette pagaille? Un accident de personne en gare de Pantin, mais encore et plus que tout la présence, parait il, de voyageurs descendus sur les voies, encore.... Nous aurons certainement plus d'informations dans les prochaines heures.
On peut encore se poser des questions sur la communication de la SNCF en cas de pépin comme celui-ci. Les informations contradictoires n'ont cessé d'être données  à des usagers perdus, quand  informations il y avait. On se demande aussi à juste titre, pourquoi les rames banlieues étaient bloquées alors que les TGV roulaient bien, eux..
En attendant, le service est encore perturbé sur la ligne P. Pour combien de temps? Nul ne le sait. A 11H02 le traffic reprend peu à peu  sur l'ensemble du réseau Transilien Est (La Ferté Milon, Château, Tournan, Provins et Crécy-la Chapelle, avec de retards de 30 à 50 minutes, voire des suppressions ponctuelles et des modifications de dessertes.
Oui pour prendre le train il faut savoir être patient et...compréhensif.   

Publié dans usagers-paris-meaux

Commenter cet article

roux 01/08/2008 16:59

clair que la communication s'est pas leur fort a la scnfhier soir, trtain de 19h pour coulommiers (à partir de paris)Le train déja remplacé par un RIB (bon ca s'est pas trop grave).* Le train bien sur avait toutes les fenetres fermées du coup la chaleur à l'intérieur était intenable (aucun personnel pour penser a aller aérer le train ?, ah oui j'utilise le verbe penser, je devrais pas surement )* Le train pourtant la 10 mn avant le départ (et donc l'affichage sur les panneaux) , lors du départ a 19h : annonce sur le quai : Le train ayant été mis en retard (??) il partira avec 10mn de retard, cool ca commence bien* puis le train s'est élancé et la l'horreur, en 45 mn on était qu'a villier sur marne et bien sur aucune annonce* A  guerard, une voyageuse descend et dit à l'agent sncf : pas terrible encore la sncf, et la l'agent qui lui répond : Vous avez qu'à prendre votre voiture !!!hallucinant !!* au final 35 mn de retard !! super ces deux dernieres semaines

PHILIPPE 04/08/2008 10:26


Hélas vous n'êtes pas le premier à nopus faire part des réponses pour le moins "surprenantes" de certains agents de la SNCF. Heureusement se sont des cas isolés! Mais il est vrai qu'il n'est pas
franchement agréable, après une journée de travail, de se faire renvoyer sur "les roses" par des agents qui  - ils ne se privent pas pour nous le dire à chaque grève -  ont un
rôle de sevice public . Mettons ça sur le compte de la fatigue voire de la chaleur. Mais ne nous étonnons pas des réactions parfois virulentes
des usagers confrontés à ce genre de personnes. Parfois ça fâche!!
Question réutilisation des trains "mis en place tardivement", ce fameux soir il semble que nous en ayons tous eu pour notre compte. Sur Meaux également et comme la fréquence est d'un quart d'heure,
10 minutes de retard, ça veut dire en gros que le train est purement et simplement supprimé. Comme apparement il n'y avait pas de rames à étage dispo, il a fallu faire rentrer le double de
personnes dans une rame RIB.... Chaleur, + foule = cocktail détonnant. Heureusement que c'est periode estivale et que le nombre d'usagers est moindre.  


Gérard 30/07/2008 12:56

Ouais, moi ce qui me sidère c'est les défauts de communication: le train il part, il part pas, il est direct , non pas direct, il va à Paris Est , oh et pis non il va à Magenta...! On balade les usagers on descend, on monte on fait quoi? Mon train s'arrête pour une durée indéterminée l'autre à coté il part? il reste? il va où? Je veux bien croire qu'il y a eu un moment de flottement mais ça a duré un bon moment ce cafouillage!!! Mème pas capable de donner des informations cohérentes (comme dit Philippe, quand il y en avait) mais qu'est ce que c'est que cette M.....e? Il fument quoi???!  On ne savait pas ce qui se passait (accident de personne à Gagny, puis à Pantin, personnes sur les voies, rumeurs de partout sur les quais essais travaux, colis suspect...) tout y passe. Bref un beau bordel oui! N'en déplaise à ceux qui enscensent la SNCF parfois sur ce blog, celle ci nous prend vraiment pour des C.... et du simple bétail!! Ce n'est pas tant le problème qui fâche c'est la façon dont on nous traite nous usagers.

Olivier 29/07/2008 23:49

Sur la ligne coulommiers c'etait le bordelA coulommiers a  7h40 (alors que l'incident était connu par la sncf) pas d'annonce (donc pas de possibilité de se rabattre sur d'autres moyens de transport comme la voiture ou le bus vers le rer A)Donc le train part , aucun message du conducteur tout le long. Arret prolongé a Marles en Brie. Les téléphones crepitent : Den ombreux usages bloquaient plus loin signalent le problemeC'est super ca. heuresuement que les portables existent car pour avoir des infos de la sncf voir du conducteur :(((Au but de 10-15mn annonce du conducteur indiquant l'incident a Pantin et notre blocage a la gare de Marles.Apres aucun nouvelle jusqu'au rédémarrage du train vers 9h15 pour tournan en briea Tournan en brie : Annonce du conducteur : Le train sera direct jusqu'à Paris-est (donc pas de changement )Le train rédémarre (ouf) et s'arrete a Gretz :(  (sympa le direct). Un train corail (intercity) est sur le meme quai de l'autre coté. Il rédemarre 5mn après. Le notre repart avec l'annonce par le conducteur que le train est direct Paris est.Le train rédémarre et ... s'arrete de nouveau à la gare suivante. (pour un train direct, c'est pas mal)a un moment on arrive a roissy en brie.De nouveau arret prolongé avec une annonce du conducteur pour une durée indeterminée.Un train RER E arrive 10mn après. Il repart direct (sympa pour nous). De notre coté, annonce sur le quai :"Le train à quai est la pour une durée indeterminée."et 5 secondes plus tard"Le train à quai va partir, prenez garde à la fermeture des portes"Départ du train à vitesse très réduite et arrivée à 10h15 environ soit 1h30 en retard Bref toujours aussi incompétent dans la communication la SNCF.Bref le bordel

Paul GALFER 29/07/2008 23:16

3 heures et vingt minutes de la Ferté Sous Jouarre à Paris-Est !3 heures et vingt minutes à se faire ballader, ingurgiter des couleuvres indigestes, avec le réel sentiment d'être pris pour de la m...., confirmé à l'arrivée à Paris-Est où aucune annonce d'excuse et encore moins la présence d'agents n'a permis de témoigner la plus petite compassion de la SNCF pour les usagers ! Il fallait quémander des bulletins de retard, pardon des bulletins d'information à l'"aquarium"pris d'assaut par les usagers plus que jamais humiliés... CONSTERNANT !

Musicien77 29/07/2008 13:36

Bonjour,J'y étais plus tôt, entre 7h15 et 7h30 à Chelles, et les annonces étaient beaucoup plus claires : "trafic totalement interrompu dans les deux sens", puis "pour rejoindre Paris, veuillez emprunter le bus 113 puis le RER A" (conseil que je n'ai finalement pas suivi, vu le monde, je me suis dirigé vers la ligne express 19 vers Roissy RER B, il y avait entre 5 et 10 personnes dans le car...)Pour les TGV, il n'y a pas de miracle : à Pantin, ils devaient être bloqués comme tout le monde. Simplement, les trains de Meaux, il vaut mieux les arrêter à Chelles, gare normalement desservie, qu'en pleine voie (sinon, à nouveau, signal d'alarme, personnes sur les voies, ou comment transformer 2h d'interruption en 4h, en 3 leçons...). Le TGV, l'arrêter en pleine voie à Chelles, ou en pleine voie vers Noisy-le-Sec par exemple, c'est pareil...Pour les feux de talus et autres incidents, vous pouvez consulter notre page sur MétroPole consacrée aux différents types d'incidents. Les articles ont été écrits en 2003, mais restent bien sûr d'actualité ! http://www.metro-pole.net/expl/exploit/incidents/Ca ne résoud pas le problème, mais ça va mieux en le disant...Bonne journéeNicolas