Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La région fait grandir nos transports... mais pas tous !

Publié le par PHILIPPE

S'il est une campagne que vous n'avez certainement pas manqué, c'est très certainement celle où la Région Ile-de-France annonce très fièrement faire grandir vos transports.

Placardée dans les panneaux publicitaires, ou publiée dans les journaux, une affiche représentant une petite fille posant aux côtés d'une règle graduée symbolise les efforts consentis par le conseil régional pour améliorer l'offre de transport en commun, et surtout, elle annonce clairement les futures lignes de bus, tram, trains et TCSP (transport en commun en site propre, à l'instar du TVM). Plus intéressant, le site Internet de la région de la capitale accorde une page au sujet en y mettant une carte interactive...

  • Première bonne constatation : les projets de rocades sont abordés. On y reconnait la tangentielle nord, on constate que la Grande Ceinture Ouest va enfin être prolongée (ce qui ne sera pas un mal pour son intérêt aujourd'hui peu exploité), on y voit une liaison Evry-Versailles via Massy prometteuse... Mais surtout, on retrouve le projet Arc Express, ce fameux métro périphérique de banlieue, qui faisait l'arlésienne depuis quelques années.
  • Outre les rocades, on aperçoit avec bonheur la prévision de nouvelles lignes de tramway hors de Paris, ainsi que des prolongations de lignes bienvenue, en particulier celle de la ligne E à l'ouest (autre arlésienne francilienne). Bref, l'Ile-de-France met l'accent sur les trajets de banlieue à banlieue, et on ne pourra que s'en réjouir. Pourtant, il y a quand même quelque chose qui cloche. Si on regarde cette carte en prenant du recul, on distingue une espèce de forme triangulaire... ou plutôt un triangle rectangle isocèle dont l'hypoténuse forme un axe nord-ouest - sud. Ou, plus clairement, cette carte penche très clairement à gauche, soit l'ouest francilien (aucun rapport avec les orientations politiques).
  • Et en regardant de plus près, on se rend compte que la Seine-et-Marne est complètement délaissée, à l'exception d'un projet de TCSP Evry-Sénart. Quid des déplacements dans le plus grand département de la région ? Pourtant ce ne sont pas les besoins qui manquent : la saturation du RER A est en partie imputée à l'exode vers l'est de la population, une liaison Meaux-Val d'Europe a déjà été réclamée, il manque clairement des vraies liaisons ferrées nord-sud (la seule à ce jour étant... le TGV entre Roissy et Chessy)... Pourtant, le dynamisme de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée est notable, autant que reconnu.

Il est curieux que le département 77 n'ait jamais eu droit à des transports dignes de ce nom, compensant par des Seine-et-Marne Express, qui n'ont d'express que le nom quand ils sont coincés dans les bouchons de l'A104 (qui permet de parcourir la Seine-et-Marne du nord au sud, elle). La Seine-et-Marne peut certes se targuer d'accueillir en ses terres toutes les lignes de RER sauf la C (A à Chessy, B à Mitry, D à Melun, E à Chelles et à Tournan), elles convergent toutes vers Paris. A l'heure actuelle, les transports ferrés sont déjà plus avancés dans l'ex-département de la Seine. Il suffit de regarder un plan pour s'en rendre compte. Bref, cette initiative de la région Ile-de-France est vraiment excellente, mais risque de laisser sur sa fin les milliers de franciliens ayant opté pour la rurale Seine-et-Marne. Et c'est regrettable.

Article extrait du  http://www.blogencommun.fr/

Commenter cet article