Très mode mais...

Publié le par PHILIPPE

19 Millions d'euros, c'est le prix d'une rame de TGV ou de 2 km de ligne à grande vitesse, mais c'est surtout ce qu'a couté le relooking de nos contrôleurs. Et oui, c'est au grand couturier Christian LACROIX que  la SNCF  a fait appel pour dessiner le nouvelle tenue ses  personnels de bord. Chemise 100% coton équitable, pantalon gris, gilets multi-poches violets, quelques touches de jaune fluo, il faut admettre que la tenue vestimentaire a une certaine allure.C'est à l'occasion du premier voyage du TGV Est le 10 Juin que les "clients" pourront découvrir le nouvel uniforme "sur pied"
Très jolie cette nouvelle tenue mais était elle vraiment très utile? Ces 19 M d'euros  n'auraient ils pas été mieux employés dans le réseau de banlieue parisienne qui tombe quasiment en ruine. Alors que nous allons devoir attendre encore de longues années pour voir de nouvelles voitures équiper nos lignes, que nos abonnements Cartes Oranges et Cartes Intégrales ne cessent d'augmenter, que le service se dégrade de jour en jour, que les conditions de transports sont à peine meilleures que dans les pays du tiers monde, on mets en avant la tenue vestimentaire des agents SNCF.
Le relooking est à la mode après la police c'est au tour de la SNCF . Les services (encore) publics font assaut "d'imagination" pour maintenir leur place dans des secteurs voués à la concurence. C'est bien de mettre une touche de couleur par-ci par-là. Mais cela coûte cher, très cher! Et  cela sert il vraiment?  Est-ce le look qui compte ou le service rendu ?  Le client, pardon, l'usager ne préfère - t-il pas avoir un train correct, qui roule, qui part et qui arrive à l'heure? Ce qui compte aparrement pour la SNCF c'est l'image extérieure, un beau paquet cadeaux mais une fois ouvert , bien triste à l'intérieur!

Publié dans usagers-paris-meaux

Commenter cet article