Trains poubelles

Publié le par PHILIPPE

On entend souvent le terme de "Trains poubelles" notament sur certaines lignes de banlieue comme la  ligne D. Pourquoi poubelle? Sans doute en raison de l'état des rames, anciennes restaurées plus ou moins
, tombant en panne fréquement et souvent ornées d'expressions graphiques de quelques pseudos artistes tageurs...
Mais si certaines de nos rames sont dans un état pas très ragoutant, ce n'est pas uniquement de la faute de quelques vandales ou des services de nettoyage dépassés par la tâche. Oui il y a l'usager moyen qui peut se transformer en 
Exemple ce matin; monte dans le petit gris une dame très essoufflée qui se laisse choir bruyament sur son siège. Visiblement le réveil a du être tardif car cette brave dame n'a pas eu le temps de prendre son petit déjeuner. Toute frémissante de la course qu'elle vient de faire pour attraper son train elle sort de son sac  quelques petits gâteaux qu'elle avale goulument. Puis c'est le tour du yahourt nature qu'elle ingurgite non moins bruyament à coup de sluuurp et de cuiller raclant les parois plastiques du pôt. Et là une fois terminé, la dame qui n'a rien d'une clocharde, plutôt BCBG, se penche et dépose son pot de yahourt sous son siège comme si de rien était , sous le regard insistant de certains autres voyageurs.
Et oui l'habit ne fait pas le moine. Cette dame, certainement adepte du bio, prète à pourfendre les pollueurs de tout poils et à raler si le train dans lequel elle monte n'est pas nettoyé, va déposer sans vergogne ses ordures dans un compartiment de train. On n'imagine pas son "chez soi" si elle se comporte de la mème façon dans sa maison. On ne vous félicite pas ....madame



   
 

Publié dans usagers-paris-meaux

Commenter cet article

Gérard 09/05/2008 09:39

Ben voui! Le tailleur ne fait pas la bonne dame et elle n'est pas la seule!!! J'ai eu l'occasion de voyager face à une ..heu..dame qui a siroté un matin un flacon d'alcool, je ne sais pas lequel, avant de cracher plusieurs fois à grands bruits dans un kleenex et de le jeter par terre au milieu du passage. Et pourtant cette personne (je reste poli là) été fichtrement bien habillée, permanentée et tout et tout! Elle avait mème un sac d'une grande marque de prestige (sans doute une contrefaçon ;-))). Non, sans rire et comme tu le dis dans l'article, c'est ce genre de rombière BCBG qui va faire la morale et faire ses courses dans les magasins bio. Y'a des coups de pied au c... qui se perdent.