Où l'on parle encore de la canicule

Publié le par PHILIPPE

On l'a vu daans un article précédent, la chaleur fait du mal aux voies mal entretenues de certains tronçons de nos lignes sur Paris Est. Le lien suivant vous mène sur le Forum de la FUT SP où un usager de la ligne de la Ferté Milon relate son échange de couriels avec la SNCF. Les réponses de la compagnies sont parfois surprenantes entre autres le fait que les voies ne se déforment pas de la mème façon suivant les ...lignes...

http://www.sos-usagers.com/forum/read.php?f=18&i=97&t=97 



           

Publié dans usagers-paris-meaux

Commenter cet article

rafael 25/08/2008 18:27

Bonjour,J'aimerais savoir quand aura lieu votre prochaine assemblée et si il était possible d'y participer?Car la dernière fois, je n'avais pas eu de réponse de votre part mais nico m'avait appelé deux heures avant pour savoir si je venait avec lui.Merci d'avance

PHILIPPE 27/08/2008 13:02


Bonjour Rafael, La date précise de la prochaine réunion n'a pas été fixée mais ce sera de toute façon courrant Septembre. Un avis sera diffusé sur ce blog. Cette réunion revêt un caractère
articulier car elle verra la constitution du comité en association.


Musicien77 08/08/2008 09:35

Je vous invite à relire mon explication plus haut sur la centralisation des recettes des billets au niveau du STIF, d'une part, et sur le fait qu'en payant votre abonnement, vous ne permettez à la SNCF (ou tout autre transporteur) que de faire rouler en moyenne 1 train sur 3.Pour l'abonnement Intégrale, votre histoire de chèque c'est uniquement parce que vous devez l'acheter dans un guichet SNCF... qui reverse ensuite cet argent au STIF (ou éventuellement avec un intermédiare supplémentaire, Comutitres qui gère la carte Intégrale) pour redistribution entre exploitants comme je l'ai expliqué auparavant.(les chiffres qui suivent sont donnés au hasard, à titre d'exemple)Mettons que vous payez votre abonnement 1000€ (plus ou moins, peu importe). Si vous l'achetez dans une gare SNCF, vous payez la SNCF, c'est normal... mais ces 1000€ partent dans une caisse commune au STIF. Et, en fonction de la fréquentation des lignes, de leur longueur, de la distance moyenne parcourue par les voyageurs, etc. il les redistribue, par exemple 400€ pour la RATP, 400€ pour la SNCF et 200€ pour OPTILE.Pour en revenir à RFF : non, non et non, ce n'est pas "un acteur technique"... c'est le "propriétaire" et le "gestionnaire" des voies : les voies sont à lui, c'est chez lui, comme votre maison ou votre voiture vous appartient. Donc si le proprio décide que sur telle voie on roule à 40 km/h maxi, c'est comme ça et on discute pas, même si on s'appelle la SNCF et qu'on transporte des gens.Pour reprendre l'analogie avec l'automobile (je vais prendre l'exemple d'un bus, c'est bien du transport automobile... collectif) : si une portion de route est fermée ou très mal entretenue (-> le réseau -> RFF), vous (-> le voyageur, ça ne change pas) n'allez pas vous plaindre par exemple à Marne-et-Morin (-> le matériel roulant et l'exploitation -> la SNCF) parce que votre trajet prend 5 minutes de plus à cause de l'incident (il n'y est pour rien et n'a pas vocation à payer pour entretenir les routes -> la SNCF n'a pas vocation à entretenir les voies ! juste à entretenir le matériel et faire rouler les trains sur les voies de RFF), mais auprès de la mairie, du département, de la région ou de l'État selon le type de route.Le gestionnaire d'infrastructure a été séparé de l'exploitant, ce n'est pas pour faire joli sur le papier.

Battor77 07/08/2008 22:44

Mais en même temps c'est à l'ordre de la SNCF que sont fait les chèques pour la carte Intégrale. La RFF est plus un acteur technique, je me vois mal par exemple aller gueuler aux usines Renault si ma voiture à un défault, il faudra plutôt s'adresser au concessionaire.

Musicien77 06/08/2008 16:00

Quand je parlais de "flops" pour OrlyVal, Eurotunnel, etc. c'est plutôt sur un plan financier.Prenez Orlyval, par exemple, mettez-lui une tarification normale, intégrée, etc. et je suis sûr que la fréquentation explosera.Transformé en "vrai" métro, avec un peu plus d'arrêts, et notamment au croisement du RER C, et là ce serait carrément un succès en termes de fréquentation... (mais jamais sur le plan financier, puisque les sous qui ont été perdus ne reviendront jamais)Même chose pour Eurotunnel, c'est un gouffre financier, mais il est utile, et utilisé (Fret et voyageurs).Pour revenir à l'entretien des lignes "locales", il y a certainement eu du laisser à une époque, je ne dis pas le contraire... notamment à une époque où le train, c'était ringard, vive la voiture, etc. etc.Mais en vouloir à la SNCF d'aujourd'hui, alors que cette tâche incombe désormais à RFF, et que la SNCF, au lieu de renvoyer la balle, a décidé (une piqûre de rappel ne fait pas de mal) de forcer la main à RFF, en mettant de l'argent sur la table, pour que la ligne de Coulommiers soit rénovée l'été prochain, et celle de Provins juste après (ou en même temps, je ne sais pas). Certes, il reste La Ferté-Milon, mais je vous rappelle que la SNCF n'est censée payer pour aucune ligne, et qu'elle le fait déjà pour 2 sur les 3 à problème. Ce n'est pas parfait, mais c'est mieux que rien (d'autant plus qu'elle a également fait la même chose pour la signalisation : c'est RFF normalement, mais comme c'est le bazar, on fait soi-même)D'accord également sur les "décideurs"... mais, justement, le décideur, ce n'est certainement pas l'agent SNCF qui va répondre à votre courrier, qui, lui, vient surement travailler en train, et ne peut pas grand chose pour un problème d'infrastructure.Bonne fin de journéeNicolas

Gérard 06/08/2008 15:28

Mouais, l'argumenntaire est béton Nicolas, mais n'explique pas pourquoi certaines de nos lignes en sonrt arrivées là. Soit, j'arrête de taper sur la SNCF que vous semblez bien connaitre, du moins à ce sujet ;D mais je suis toujours scandalisé des errances que nous constatons depuis déjà un bout de temps. Enfin,  cet argent, qu'il vienne des billets ou d'ailleurs, c'est toujours de la poche du contribuable non? Et, entre autre de l'usager!!! Vu les flops (Orlival, Eurotunnel etc) c'est ce que je disais, c'est le problème des décideurs qui eux, ne prennent jamais le train, de banlieue !!