Compte-rendu de la réunion avec la Direction Paris Est Transilien du 9 Janvier

Publié le par PHILIPPE

Anne Marie ROHM, la très dévouée Présidente du comité des Usagers de Paris Est a participé avec la FUT-SP à une réunion qui s'est tenue le 9 Janvier dernier avec le Directeur des lignes Transilien Est.

Voici le compte rendu qu'elle a rédigé. Comme vous le lirez , il n'est  quasiment fait mention que des problèmes techniques. Les problèmes humains sont éludés. Au bout du compte  la SNCF s'engage... mais pas trop. Promesses bien maigres qui ont de quoi fâcher

 

Compte rendu de la réunion avec la Direction Paris-Est Transilien

Du mardi 9 janvier 2007

 

 

 

RAPPEL DE LA SITUATION et DES FAITS 

La FUT-SP a sollicité cette entrevue, suite au très gros succès de la pétition de décembre, très encourageant : près de 400 signatures ou témoignages de sympathie ou de soutien. Les gens furent très motivés pour répondre, vues les conditions de voyage impensables que nous avons eu à subir et endurer sur la ligne omnibus Paris-Meaux (et les autres !) pendant les 2 ou 3 derniers mois surtout (mais qui vont en empirant depuis 6 ou 7 ans, et plus encore depuis les horaires d'été 2005). Pourtant tous ces usagers ont dû faire la démarche de timbrer et poster la pétition ou d'aller la chercher sur Internet. Beaucoup l'ont fait signer à d'autres ; quelques signatures seulement recueillies sur place, les usagers préférant emporter leur papier pour le lire et le faire lire. Un mois plus tard nous en recevons toujours…

 Le Directeur des lignes Transilien-Est nous a reçus, mais nous déplorons que l'entrevue n'en soit restée qu'au niveau strict du matériel. Il fut pratiquement impossible de sortir de la "voie" où notre interlocuteur avait décidé de nous entraîner. Dès que nous tentions d'aborder le problème dans son aspect "humain" ou social, les réponses étaient habilement évitées, esquivées, détournées ou ignorées : cela évite de répondre aux questions embarrassantes.

 

LES PROBLÈMES ÉVOQUÉS

 Les "Petits gris"dont est dotée en grande partie la ligne Paris-Meaux , sont à bout de souffle : certains circulent depuis les années 60. Fabriqués jusqu'en 1984, les plus vieux iront peu à peu à la ferraille.

Depuis l'été 2006 : pannes en séries dans les ateliers de re-profilage des roues, avec un pic en fin d'année, où tous les appareils sont tombés en panne. Or il y a obligation de réviser les roues très régulièrement, car elles s'usent beaucoup. Même EOLE a commencé à connaître ce genre de problème dès l'été 2006 (4 voitures au lieu de 8 ; ce que nous avons connu aussi sur la ligne de Meaux, mais… en novembre-décembre !)

[Cependant ces incidents peuvent expliquer certaines suppressions de trains, mais pas les retards continuels.]

Le nouveau poste d'aiguillage de Vaires fut à l'origine aussi quelques retards. [Mais le phénomène est sans doute insignifiant, au regard de l'ampleur des préjudices subis fin 2006…]

Quelques problèmes divers abordés

LES PORTES Les trains ont obligation de rouler portes fermées. Le mécanicien doit donc s'assurer, avant de partir, que les portes de son train fonctionnent comme il faut. Or les "Petits gris" étant de vieux modèles, sont mal adaptés au système de fermeture prévu pour les rames à 2 niveaux (Z2N) ; ce qui explique le nombre de fois où les voyageurs sont invités à descendre pour se rabattre sur le train suivant…!

Il y aurait bien des solutions pour qu'elles tombent moins en panne ; mais pas de visibilité réelle avant l'horizon 2014 !

VOITURES VIDES

Des usagers ont remarqué que parfois 4 voitures doivent rester en gare de l'Est (le soir notamment). Or à l'arrivée on constate que ces voitures ont bien suivi, attachées derrière les autres et presque vides, alors que tout le monde s'est entassé en tête !

Réponse de la SNCF : il arrive en effet que l'employé chargé de séparer les voitures ait oublié de le faire. Au lieu de retarder le train, on le fait partir"quand même" avec  4 voitures… vides ! C'est vrai que c'est un peu rageant à l'arrivée…

MATÉRIEL

ÉOLE : après une série de pannes sur les voitures (qui commencent à vieillir…), tout est rentré dans l'ordre. Mais elles vont être révisées intégralement les unes après les autres sur deux ans (2007/2009)

Les anciens trains (jaunes) à 2 niveaux sont partis sur St-Lazare et Montparnasse. Nous aimions tous leur confort  et les regrettons ; par contre ils étaient lourds et fatiguaient les motrices.

Les trains ESBLY-CRECY ont été remplacés par des cars pendant les vacances de Noël, pour des raisons d'exploitation. Elle se verra bientôt dotée d'un tram-train.

 

SOLUTIONS et ESPOIRS

 La situation est pour le moment stabilisée ; il s'agit de la maintenir au moins ainsi. Espoir d'amélioration, dès maintenant et maîtrise de la situation en mars 2007.

En juin 2008 une nouvelle fosse permettra de re-profiler les roues au plus vite, sans avoir à faire appel à des ateliers plus éloignés.

Rames Z 2N : 2 rames de plus obtenues depuis la fin 2006; Cela devrait donner un peu d'air… et surtout garantir le service prévu.

Plan de fiabilisation des "Petits gris" : fermeture des portes ; respect de la composition des rames

Investissement sur le site de Noisy le Sec : pour assurer les problèmes de maintenance.

Amélioration du secteur Chelles-Vaires (fin des travaux du TGV)

Information/Sonorisation : Les informations en temps réel , en gare de l'Est sont en réfection.

L'information sonore des voyageurs, très mauvaises actuellement, notamment sur la plate-forme, est en réfection complète, en vue de l'arrivée du TGV. Elle sera opérationnelle en juin 2007.

 

Le Directeur s'engage :

à afficher les trains plus tôt (que 10 minutes !)

-  à éviter de faire courir les voyageurs d'un bout de la gare à l'autre dans la précipitation.

Le seul problème qui demeurera encore quelque temps concerne la sortie de la gare : 2 postes doivent faire le lien entre la gare de l'Est et les trains EOLE qui viennent de Magenta; La coordination n'est pas toujours facile ; ce qui entraîne des ralentissements au sortir de la gare (on le constate effectivement très souvent). Le phénomène est encore accentué en cas de retard au démarrage.

Donc, rien de très réjouissant malgré tout, même si quelques améliorations se profilent à l'horizon. Tout cela reste de l'à peu près et du rafistolage.

La réunion nous a un peu déçus dans la mesure où le problème des personnes semble totalement absent du discours. Il est vrai que la SNCF explique, sans pour autant justifier. Il y a quand même, envers et contre tout, une honnêteté de leur part. Mais…. Comment a-t-on pu en arriver là ?

Il semblerait que l'argent d'une époque ait servi à développer d'autres réseaux, totalement au   détriment de la banlieue, qui pourtant augmente – paraît-il – de 4% par an sur nos lignes !

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans usagers-paris-meaux

Commenter cet article

PHILIPPE 31/01/2007 11:46

Bonjour à Crécy
Excellente initiative à laquelle j'adhère à 100%. Il est évident qu'en croisant les infos et en les échangeant nous toucherons plus de monde. Mais il va falloir du courage pour dresser cet inventaire des problèmes car ils sont légions.
Notre comité est en train de se mettre en place. J'ai eu un entretien avec Madame ROHM, la présidente, hier soir. Il en ressort qu'il serait souhaitable de coordonner nos actions. Internet et nos blogs respectifs seront des outils efficaces. (j'en veux pour preuve l'augmentation spectaculaire des visiteurs du Blog Paris-Meaux. 
En tout cas j'invite dors et déjà les visiteurs du blog à y inscrire tous les "éléments perturbateurs" dont ils sont victimes sur nos lignes.
En marge de cet article j'ai le plaisir de vous faire part, amis de Crécy, que la motion sur les transports qui a été votée chez vous en Mai dernier va servir de modèle à une motion qui sera d'une part voté à la mi Février par la Mairie de Thorigny, et d'autre part par la Communauté d'agglomération de Marne et Gondoire. Merci à vous  et certainement à bientôt

J. NAVARRE 30/01/2007 23:13

Bonjour à tous,
Depuis quelques mois déjà nous papotons aussi sur www.district-crecy.com  autour des problèmes de transports dans la région et en particulier des soucis de la ligne Paris/Meaux et de notre chère navette entre Esbly et Crécy (un tram train bientôt ?).
Nous proposons de tenir un observatoire des incidents de la ligne : retards, suppressions, terminus Lagny (pour ceux qui comptaient aller plus loin), ... L'idée est de tenir une comptabilité de tous ces évènements perturbateurs
http://www.district-crecy.com/article.php?sid=1708
Voila l\\\'idée est lancée et nous pouvons commencer à mettre à jour cet inventaire sur notre site (la procédure de communication y est décrite),  quitte à le transférer par la suite sur votre blog ou tout autre site géré par le nouveau comité de ligne .
Cordialement
jna